Avec l'association Bel Horizon, découvrez la ville d'Oran, son patrimoine, son histoire, Santa Cruz et d'autres monuments historiques

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

textes choisis sur oran
 
 

Les textes choisis sur Oran  


" Moh'amed Ben' Aoun, Moh'amed ben'Abdoun et un groupe de marins arabes d'Espagne fondent la ville d'Oran, du consentement des tribus berbères des Nefz et des Mosguen. en l'an 290 de l'Hegire"
>El-Bekri, citant El Warak.


" Wahran est prés du bord de la mer, elle fait face à Alméria sur la côte d 'Andalousie dont elle séparée par deux journées de navigation. Marsa El Kébir est un port sans pareil sur tous les rivages de la Berbérie. Les navires d'Andalousie y viennent souvent. On trouve à Wahran, des fruits à profusion. Ses habitants sont des hommes d'action, puissants et fiers. "
>El Idrissi, XIéme siècle.

" Oran est une grande cité bien fournie d'édifices et de toutes sortes choses qui sont séantes à une bonne cité, comme collèges, hôpitaux, bains publics et hôtellerie, la ville étant ceinte par ailleurs de belles et hautes murailles. "
>Léon l'Africain ( 1505)

" Les deux villes frontières qui m'ont plu dans le Maghreb sont Oran de Khazer et Alger de Bologhine. "
>Ibn Khémis

   
 
| Accueil | Présentation | Histoire d'oran | Textes choisis | Presse | Produits | Contact |
Conception et Hébergement : oriaxe.com