Avec l'association Bel Horizon, découvrez la ville d'Oran, son patrimoine, son histoire, Santa Cruz et d'autres monuments historiques

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
Menu :
>> Présentation de l'association
>> Les initiatives de Belhorizon

Présentation de l'association Bel Horizon

L'association Bel Horizon de Santa Cruz est née en octobre 2001, de la volonté d'un groupe de passionnés du patrimoine.

Bel Horizon se définit comme une association d'action et de plaidoyer pour la «Sauvegarde et la réhabilitation du patrimoine historique oranais».

Elle a bénéficié d'un projet de la commission européenne intitulé «Musée du Vieil Oran» dont l'objectif spécifique est : « réhabiliter et mettre en valeur le site du fort de Santa Cruz»

Pour la réalisation de ces objectifs, l'association a développé une multitude d'activités qui ont donné les résultats suivants :

1- 20 jeunes guides des monuments formés , afin de donner de la visibilité à notre riche patrimoine, souvent négligé et ignoré. Ces jeunes leaders ont pour mission de répandre la culture patrimoniale au sein de la jeunesse oranaise et de protéger le patrimoine par une attitude citoyenne vigilante.

2- Fonds documentaire sur l'Histoire et le patrimoine oranais   créé : Bel Horizon a édité le premier beau livre sur la ville d'Oran, paru en trois éditions différentes : Oran, Marseille et Paris. L'association a procédé à la réédition intégrale d'un livre de référence sur la ville : «Oran, étude de géographie et d'histoire urbaines» de René Lespes (1938). Les derniers produits de Bel Horizon sont un CD-ROM et un guide des monuments (2005).

3- Sécurisation des lieux et actions volontaires de protection des monuments  : Outre le travail de dénonciation, de vigilance, de mise en garde et de dépôt de plainte contre les auteurs de détérioration du patrimoine, Bel Horizon procède à des campagnes de volontariat sur le site de Santa Cruz et à un travail de sécurisation des lieux pour les visiteurs.

Initiative pour le classement du Vieil Oran  : La commission scientifique de Bel Horizon a entamé une pré-étude pour le classement mondial du Vieil Oran et l'obtention d'un plan de sauvegarde et de réhabilitation de la cité historique, où se trouve concentré l'essentiel des monuments historiques d'Oran.

Initiative pour la création du réseau national des associations du patrimoine  : Avec l'appui de l'UGP-Commission européenne, Bel Horizon a initié le premier réseau national du patrimoine, réunissant 25 associations, provenant de 14 wilayas. Les assises fondatrices ont eu lieu à Oran, en avril 2004. Elles ont été suivies de réunions de consolidation et de concertation tenues à Nedroma (décembre 2004) et à Tébessa (mars 2005).

Animation culturelle et scientifique autour de la vulgarisation des questions et problématiques du patrimoine  :

  • Création d'un ciné-club : «cinéma et patrimoine»
  • Cycle de conférences sur le patrimoine à la bibliothèque Sophia
  • Initiation d'un circuit de tourisme culturel et visites guidées régulières
  • Célébration des journées et mois du patrimoine
  • Organisation de sorties de masse et randonnées pédestres en direction de Santa Cruz
  • Expositions itinérantes en direction des maisons de jeunes et des lycées.

Echanges de jeunes avec les associations méditerranéennes.

Bel Horizon
Force de réflexion et de propositions

L'association par le biais de son conseil scientifique travaille sur des questions et problématiques liés à la réhabilitation de la ville, de ses espaces contrariés et même ceux considérés comme à jamais perdus. Certaines propositions peuvent paraître comme extrêmes, comme l'idée de raser l'hôtel du château neuf, ou de reconstruire la Scaléra et les bains de la Reine, mais elles ont le mérite de poser les problèmes de fond et de pousser la réflexion au delà des carcans administratifs. Voici résumé quelques unes de nos propositions :

•  Classement du Vieil Oran au patrimoine mondial
•  Création, au sein du fort Santa Cruz, d'un musée du Vieil Oran
•  Réaménagement de la place du 1 er Novembre (place d'Armes) par la    requalification du site du Rosalcazar, du centre d'information de l'ANP et de    l'hôtel du Château Neuf
•  Intégration physique des Planteurs à la ville d'Oran par la construction d'un     viaduc
•  Reconstruction de la Scaléra et ouverture de la ville sur la mer.
•  Reviviscence des Bains de la Reine (Hamam Dadayoub)
•  Protection et valorisation des sites naturels : bois des planteurs, forêt de    M'sila, Madagh, Iles Habibas, Ile plane, Aïn Franine

les initiatives de Bel Horizon>>
| Accueil | Présentation | Histoire d'oran | Textes choisis | Presse | Produits | Contact |
Conception et Hébergement : oriaxe.com